Route Moyen-Orient

L’usage de la voiture au Moyen-Orient

Selon le pays dans lequel vous vous rendez au Moyen-Orient, votre expérience de conduite peut changer du tout au tout. Les pays n’ont pas tous les mêmes infrastructures routières. Il est tout de toute façon fortement déconseillé de se rendre dans beaucoup de pays du Moyen-Orient ces dernières années, mais ceux qu’il est possible de visiter disposent généralement de routes bien entretenues.

L’Arabie Saoudite

Sachez tout d’abord que l’Arabie Saoudite ne délivre pas de visa de tourisme et qu’à moins de rejoindre un membre de votre famille, d’effectuer un pèlerinage ou un voyage d’affaires, vous ne pourrez pas rentrer dans le pays. Celui-ci dispose d’un système routier très bien entretenu et qui dessert l’intégralité du pays. Le réseau ferroviaire n’est pas très développé et sert en partie pour le transport de fret. Seules les plus grandes villes sont reliées par le train et la voiture ou l’avion sont indispensables pour les plus longues distances. De nombreuses voitures haut de gamme sont en circulation, et leur conducteurs aiment généralement utiliser leur véhicule au maximum de ses capacités. Soyez donc prudents, et notez également qu’il vous faudra un permis international et être un homme pour conduire !

Les Emirats Arabes Unis

Comme en Arabie Saoudite, les règles de conduite sont assez semblables à celles que l’on connait en France. Les sanctions sont généralement plus lourdes, notamment en cas d’excès de vitesse pourtant fréquents de la part des conducteurs locaux ou de conduite en état d’ivresse. Il convient donc d’observer un respect assez strict des règles de conduite et de courtoisie. L’emprisonnement même temporaire est fréquent en cas d’accident, de conduite irresponsable ou d’infractions même mineures, il est donc important de se renseigner sur vos droits et de vous montrer aussi respectueux que possible envers les forces de l’ordre.

L’Oman

Plus petit pays que ces voisins, l’Oman est souvent oublié. Il est pourtant tout aussi intéressant qu’eux à visiter et propose de plus des lois plus souples et une plus grande sûreté sur les routes. Elles sont très bien entretenues et des stations-services bien équipées sont réparties tout le long de ce réseau qui dessert toutes les agglomérations du pays. Le code de la route est scrupuleusement respecté, toutefois, les infractions peuvent donner lieu à des amendes élevées, notamment en cas d’ivresse. Souscrire à une assurance auto tous risques est largement conseillé au vu des frais de réparations très important en vigueur dans le pays. Enfin, les permis français sont reconnus mais l’obtention d’un permis international permettra de faciliter tout contact avec les forces de l’ordre ou les organismes de location locaux.

L’usage de la voiture au Moyen-Orient est presque indispensable à cause du manque de transports en commun. Cependant, une grande prudence est de mise, puisque les autres usagers se montrent souvent peu prudents et qu’un étranger ne parlant pas arabe peut rapidement voir les problèmes s’accumuler.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)